article poddium x oscine (2)

Décomplexer le sujet de la parité en entreprise

Voyage dans l’esprit d’un dirigeant.e « La parité encore un nouveau sujet brûlant »

 

Dirigeant.e, vous croulez sous les démarches administratives, les nouvelles réglementations et mises en conformités, dans un contexte de stress social et climatique : résultat vous n’en pouvez plus.

Parmi les sujets brûlants du moment : la parité !

Et si on vous proposait un angle plaisir pour ce sujet anguleux ? Et si l’on rendait désirable ce qui vous paraît, peut-être de façon inavouable, un peu indésirable ? 

Pourtant tout au fond de vous, vous savez bien que pris sous l’angle volontaire, c’est un sujet de pérennité pour votre entreprise, d’adéquation avec les attentes de vos parties prenantes, bientôt une condition d’accès aux marchés publics, même un regard complémentaire sur la gestion des risques dans votre entreprise et une ouverture d’esprit indispensable pour être dans la prospective.

 

Alors on vous propose une petite expérience d’un retour en arrière, direction les challenges dépassés par le passé : 

  • La RGPD, vous vous en souvenez ? 
  • Et le télétravail imposé en plein Covid, lorsque Teams est devenu votre norme ? 
  • La bascule de la  semaine à 35h, c’était pas le pompon ? Oui et une véritable révolution !

Et pourtant vous l’avez fait, ils l’ont fait avant vous, nous l’avons tous fait. 

Aujourd’hui ces sujets adressés vous semblent même de l’ordre de l’évidence et probablement des axes de progrès valorisant pour votre entreprise. 

Et pourtant à leur sortie ça a pesté, irrité, contrarié, stressé, inquiété, débattu…

 

Une approche inédite et complémentaire

Pour vous mettre en mouvement plus facilement, et vous sentir moins seul.e, Poddium et Oscine, écrivent cet article à quatre mains et associent leurs expertises respectives de transformation au sein des entreprises, pour vous proposer une approche nouvelle qui allie introspection et collectif, au service de ce  sujet qui mérite le changement : la parité (soyons clairs, sujet qui nous tient à cœur à toutes les 2 !). 

Et si le changement devenait agréable ? Passer de l’idée du “pain point” à celle du “fabulous point” ? 

Poddium apporte son œil expert sur le sujet de la transformation de nos représentations internes ou comment passer d’un “j’y vais mais je souffre” à un “j’y vais et je surfe”.
Oscine met en lumière les atouts qu’une gouvernance peut avoir à valoriser ces sujets au sein de son entreprise et structure la juste communication pour embarquer les équipes dans cette transformation. 

C’est donc ensemble, que nous vous proposons aujourd’hui un exercice pour initier la bascule, pour vivre un espace où se poser les bonnes questions et commencer peut-être à y répondre et initier la rampe de lancement vers ce changement important ! 

C’est parti ?

 

Étape numéro 1 : Apprivoiser l’inconfort du changement

Le principe du changement réside dans la sortie d’une zone connue, d’un périmètre de confort. Se mettre en mouvement vers l’inconnu c’est comme marcher dans le noir sans savoir où aller, alors naturellement d’abord on se protège de cet environnement inconnu, vécu comme hostile, et puis doucement on s’habitue à l’obscurité, on voit même un peu de lumière, un passage, on gagne en agilité et on fini même par aimer le noir. 

Le changement passe nécessairement par ces étapes de refus, de tâtonnement, de déséquilibre, pour arriver vers des solutions qui permettent de voir ce que l’on ne pensait pourtant pas être en mesure de faire.

Alors la parité, vous y voyez aujourd’hui beaucoup de contraintes, une jolie intention sur le papier, difficilement réaliste et réalisable dans votre entreprise, dans votre secteur, dans votre business modèle. 

Et pourtant dans quelques années vous direz avec fierté : “Évidemment que nous l’avons fait !” . Oui ce sera une évidence, un progrès acté, assumé et bien enclenché.

 

Étape numéro 2 :  Lever les bloquants, arracher le pansement

Et si la parité, c’était aussi l’occasion de se reposer les bonnes et justes questions?

La question que vous vous posez est sans doute :  

C’est vrai, c’est important MAIS…comment je fais ? Je n’ai pas les clés, c’est compliqué, je ne sais pas comment faire, mes équipes ne veulent pas suivre…” 

Alors nous vous livrons les premières questions que vous pouvez vous poser pour faire progresser les sujets de parité dans votre entreprise en particulier et les adresser de façon complète : 

Questions personnelles

  • Comment cela résonne en moi d’adresser ce sujet?
  • Quelles sont mes inquiétudes, mes bloquants?
  • Quelles sont mes envies?

Questions pour mon entreprise ?

  • Comment recruter dans un métier historiquement peu paritaire ? (l’industrie, le service à la personne)
  • Comment autoriser mes collaboratrices à progresser sur le sujet ?
  • Comment redessiner les mécanismes relationnels existants dans mon organisation avec ce besoin de parité ?
  • Quel juste message formuler et adresser pour ne pas tomber dans le social washing ?
  • Comment inscrire ce sujet dans mon projet d’entreprise pour être attractif auprès des investisseurs ?
  • Comment oser progresser dans un écosystème concurrentiel très masculin ou très féminin ?
  • Quel visage d’entreprise véhiculer en gardant ADN, performance et fierté ?
  • Comment aligner les représentations et les priorités en interne ?
  • Comment embarquer ma gouvernance, ma direction et mes collaborateurs dans cette réflexion ?
  • Comment transformer cette réglementation en une fierté et un élément de valeur pour mon entreprise ?
  • Comment valoriser la variété de profils en interne et donner des autorisations de progrès ?
  • Comment mon image d’entreprise bénéficie de ce chemin de progression ?
  • Jusqu’où je souhaite porter le sujet de la parité dans mon organisation : ma gouvernance ? ma communication interne ? ma mission ? ma raison d’être ? mes valeurs ?

 

Étape numéro 3 : Oser la transformation par la coopération

Et si la parité était aussi l’occasion d’animer votre collectif ?

Et si ce sujet devenait la responsabilité de tous? 

Que pense vos équipes, les individus qui forment le collectif de votre entreprise, de ce sujet, et de la manière de l’adresser ?

Le co-développement est aussi une façon de partager le sujet, d’introduire la parité pour tous et sortir du clivage qu’elle peut représenter.

Adresser certaines questions au collectif, enjeux ou obstacles manifestés par la parité, c’est prendre le temps de s’écouter et de trouver des leviers, des idées créatrices, qui peuvent faire avancer l’entreprise dans la fierté partagée. Nous mettons le collectif en situation de co-construction et de mise en mouvement grâce à nos outils d’animation que nous combinons selon les besoins et attentes de votre entreprise.

Nous croyons en la coopération et au partage des points de vue pour alimenter et mettre en marche le moteur du changement (surtout lorsque ce dernier est indispensable pour l’avenir de la (S)société), un moteur écologique et bienfaisant évidemment.

Le vieil adage dit que seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. 

Et si vous alliez vite en pensant loin ?

Notre expertise combinée Podium et Oscine s’est créé sur la base d’une promesse de transformation positive et durable, un peu comme :

  • transformer les épluchures en potager et en récolter les fruits, 
  • transformer le diesel en électrique pour récupérer l’énergie motrice, 
  • remplacer le gobelet en carton par une gourde personnalisée et durable….

Ensemble en alliant des expertises : 

  • de communication relationnelle, 
  • de stratégie d’entreprise, 
  • de gouvernance,
  • et des outils collaboratifs de co-construction, 

nous savons accompagner le changement dans l’entreprise en prenant du plaisir, de façon durable, simple …. Parité incluse.

Ensemble nous diagnostiquons, nous faisons prendre conscience, nous vous aidons à définir votre vision de la parité et nous mettons le collectif en mouvement.

 

Alors prêt à oser l’expérience de la parité ? 

OUI : à vos marques, prêt, parité !

Elodie et Alexia

Co-fondatrice de PODDIUM et Dirigeante d’OSCINE